Assemblée générale 2007-2008

jeudi 21 janvier 2010
popularité : 3%

Assemblée générale de l’Himase jeudi 22 novembre 2007 à l’Unsa-Education.

Présents : Luc Bentz (Unsa-Education, Centre Henri Aigueperse), André Dellinger (Snes-FSU), Joël Devoulon (Sgen-CFDT), Jacques Girault (président), Bernadette Groison (FSU), Louis Métral, Jean-Marie Pernot (IRES), Guy Putfin (Centre Henri Aigueperse, secrétaire général), Gérard Réquigny (Snes-FSU), Jacques Rouyer (Snep-FSU), Julien Veyret, Louis Weber (trésorier).

Excusés : Jean Battut, Alain Dalançon (IRHSES), Laurent Frajerman, Michel Gevrey, André Lainé, Joël Oger, Claude Pennetier (vice-président), François Printanier. Plusieurs membres du comité de parrainage, en cours de formation, et qui avaient été invités à la table ronde et à l’assemblée générale ont envoyé un message d’excuse : Marcel Berge, Paul Berger, Annie Clavel, Guy Le Néouannic, Bernard Pabot, Jean-Paul Roux.

Patrick Gonthier, secrétaire général de l’Unsa-Education, nous a accueilli dans ses locaux, et a participé à la table ronde.

Table ronde sur le militantisme enseignant

L’assemblée générale a été précédée de la tenue d’une table ronde sur le militantisme enseignant, animée par Jean-Marie Pernot, chercheur à l’IRES (Institut de Recherche économique et social), qui réunissait Bernadette Groison (FSU), Joël Devoulon (Sgen-CFDT), Luc Bentz (Unsa-Education). Cette table ronde fera l’objet d’un compte rendu spécifique.

Rapport d’activité (octobre 2006 - novembre 2007)

Depuis notre dernière assemblée générale du 18 octobre 2006, dont le compte rendu a été diffusé dans le bulletin Himase Infos n°2 de décembre 2006, le bureau s’est réuni trois fois : le 15 janvier, le 2 avril et le 8 octobre 2007.

Les bulletins Himase Infos ont été envoyés à la Direction générale de la Recherche du ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Le bulletin Himase Infos n° 3 de juin 2007, a été réalisé avec la liste des militants de l’éducation dont le nom commence par la lettre B. Ce travail délicat et minutieux de repérage et de recollement (réalisé à plusieurs : communication des données par Jacques Girault et Claude Pennetier, établissement de listes et pointage sur le CD ROM par Julien Veyret, pointage et vérifications sur le dictionnaire papier par Guy Putfin, mise en forme pour le bulletin par Louis Weber) a aussi permis de relever des erreurs dans le Tome 2, qui ont été signalées au Maitron.

Une réunion des auteurs de biographies a eu lieu avec Jacques Girault le 2 avril. La méthode de travail, et le rôle des correspondants spécialisés ont été précisés., pour améliorer la cohésion d’ensemble.

Actuellement les biographies de la lettre C sont terminées et la lettre D devrait prochainement être terminée, et qu’il faut avancer rapidement sur les lettres E et F.

Claude Pennetier a présenté le projet de base de données informatique du Maitron sur Internet dans le bulletin Himase Infos n° 3. Un système d’accès aux biographies pour les auteurs pourrait être mis en place, pour les compléments, avant validation.

La présentation du Tome 3 du Maitron a lieu le jour anniversaire de la mort de Jean Maitron, le 16 novembre à 18 heures aux Archives nationales. Les auteurs bénéficient d’un prix spécial de souscription.

La journée des amis du Maitron aura lieu le 5 décembre au CHS, et se terminera par la remise du prix Jean Maitron.

Les relations entre l’Himase et le Maitron sont précisées : l’Himase a pour objectif de produire des biographies des militants de l’éducation pour le dictionnaire biographique, qui opère un choix (dictionnaire papier ou CD ROM), mais ces relations doivent permettre à l’Himase d’aller au delà pour son corpus biographique, et pour d’autres initiatives. l’Himase pourrait envisager de donner des prestations extérieures si le cas se présentait.

La question de l’articulation entre l’adhésion à l’Himase et aux amis du Maitron est posée. le bureau de l’Himase donne un accord de principe à une cotisation globale pour les adhérents de l’Himase, si les amis du Maitron proposent une telle possibilité.

La création d’un site Internet propre à l’Himase est mise à l’étude. Un texte pour figurer dans Wikipédia doit être préparé.

Louis Weber a préparé la table ronde sur le militantisme enseignant, qui vient de se tenir avant cette Assemblée générale (texte de réflexion dans Himase Infos n°3, texte de problématique adressé aux organisations syndicales sollicitées). Cette table ronde pourrait préparer une journée d’études ultérieure.

Un comité de parrainage avec des anciens responsables syndicalistes de l’éducation est en cours de constitution. Il a actuellement reçu l’accord de 65 anciens responsables qui ont reçu les informations sur l’Himase (bulletins avec les statuts, l’AG constitutive ...), et qui peuvent s’ils le souhaitent adhérer à l’association. Comme pour les adhérents à l’Himase, les envois par courrier électronique seront privilégiés, mais il faudra s’organiser pour contacter celles et ceux qui n’en disposent pas.

Le rapport d’activité est adopté à l’unanimité.

Rapport financier (2006-2007)

L’exercice 2006-2007 est marqué par un fort déficit. Mais celui-ci était prévu puisqu’il correspond à un achat de matériel qui n’a été possible que dans la mesure où une subvention avait été obtenue à cette fin au cours de l’exercice précédent.

Ce qui est plus significatif, c’est que nos dépenses courantes sont sensiblement inférieures, de l’ordre de 400 euros, à nos ressources propres venant des cotisations des adhérents. Ce qui nous donne une petite marge de manœuvre, hors subventions.

Toute notre communication est à peu près gratuite, nos bulletins étant réalisés bénévolement et leur diffusion étant exclusivement électronique (à part pour ceux de nos membres qui n’ont pas d’adresse Internet).

Les dépenses se sont résumées, comme l’an dernier, à l’achat de petit matériel de bureau (enveloppes et timbres).

Le rapport financier est adopté à l’unanimité. Quitus est donné au trésorier de sa gestion.

Projet de budget 2007-2008

Les recettes escomptées proviennent uniquement des cotisations. Toute éventuelle subvention viendra donc en supplément. Le projet de budget table sur une cinquantaine de membres cette année, ce qui devrait être un objectif raisonnable.

Les prévisions de dépenses sont regroupées en trois catégories :

1) Les dépenses de fonctionnement

2) Les dépenses pour activités, l’idée d’un colloque ayant été avancée. Mais, sauf à épuiser nos réserves, ce colloque ne pourra être financé que très modestement si nous n’obtenons pas de subvention.

3) Une provision, modeste, pour financer le travail de documentation et de recherche.

Projets et activités pour 2008

Poursuite des biographies (la lettre D est en cours d’achèvement).

Préparation de bulletins Himase Infos : Compte rendu de l’assemblée générale, table ronde sur le militantisme, publication de la liste des biographiés de l’Éducation de la lettre C, quand elle sera terminée, c’est à dire, après la sortie du volume 4 du Maitron.

Création d’un site internet spécifique à l’Himase.

Préparation d’un colloque (et recherche de financement) sur le militantisme enseignant, à partir des pistes dégagées lors de la table ronde.

Guy Putfin


Commentaires