Décès de Claude Vidal

mercredi 23 septembre 2009
par Alain Dalançon
popularité : 1%

Claude VidalNé le 21 août 1932 à Florac (Lozère), Claude Vidal est décédé le 23 septembre 2009 à son domicile à Paris dans le XIIIe arrondissement.

Fils d’un père météorologue et d’une mère sans profession, il appartenait à une famille protestante et fut marqué par son éducation chrétienne. Après ses études secondaires, il fit des études supérieures de mathématiques à la faculté des Sciences de Toulouse et obtint le CAPET. Après son service militaire effectué pour une part en Algérie, il enseigna comme professeur certifié de mathématiques, d’abord au lycée technique de Montluçon (Allier) dans les années 1960 puis fut nommé au lycée technique Dorian à Paris en 1966.

Claude Vidal commença à militer au SNET dès le début de sa carrière professionnelle au SNET dans le courant UASE, tout en étant également militant du Parti communiste français.

En mars 1967, quand la tendance Unité et Action remporta les élections à la CA académique du S3 du Grand Paris, permettant à Gérard Alaphilipe et François Blanchard d’êtres élus co-secrétaires généraux, il fut élu membre suppléant de la CA. Mais très vite il fut intégré dans l’équipe de travail du S3 et l’année suivante, il était co-secrétaire du S2 de Paris avec Marcelle Brénéol, élus tous deux en décembre 1967. Il s’investit donc considérablement dans l’activité de la section académique durant les événements de Mai-juin 1968 et y joua un rôle de plus en plus important. Quand le S3 du Grand Paris se scinda, donnant naissance aux trois S3 de la Région parisienne, et qu’Alaphilippe devint secrétaire général adjoint du S4 en 1971, il lui succéda comme secrétaire général du S3 de Paris en 1972, avec Marcelle Brénéol pour adjointe.

24 mai 1968

De gauche à droite : Kaminker (tenant la banderole), Marcelle Brénéol, François Blanchard, Gérard Alaphilippe, André Drubay, Claude Vidal, Jean Mativet, Julien Aknin (tenant la banderole)

Parallèlement, il avait été élu lors des élections de mai 1969, membre de la CA nationale du nouveau SNES et membre suppléant du bureau national. Il fut aspiré à la direction nationale peu de temps après. Il devint d’abord directeur des publications en 1973, à la suite de la démission du rédacteur en chef de L’Université syndicaliste, André Michaux, qui n’avait pu s’entendre avec Alaphilippe. Mais Vidal ne resta qu’un mandat de deux ans à cette responsabilité qui échut en 1975 à Jean Frot, secrétaire du S3 de Versailles. Il devint alors secrétaire du secteur laïque en remplacement de Paul Berger qui devint adjoint.

En 1977, Claude Vidal quitta ses différentes responsabilités nationales avec discrétion, en même temps que François Blanchard, mais en continuant à apporter sa contribution au S3 de Paris où Pierre Toussenel lui succéda en tant que secrétaire général.

Après 10 ans d’interruption, Vidal reprit un service complet d’enseignement au lycée Dorian puis fut muté au lycée Jean Lurçat dans le XIIIe arrondissement. Il y termina sa carrière au grade de professeur agrégé par liste d’aptitude. Il prit beaucoup de plaisir à enseigner dans cet établissement où ses activités débordèrent largement l’enseignement des mathématiques, laissant un excellent souvenir à des générations d’élèves.

Hommages à l’homme et au militant

Annette Krakowski, ancienne secrétaire nationale du SNES

Claude nous a quittés le 23 septembre 2009, à l’âge de 77 ans. Alors que depuis plusieurs années, il était diminué par la maladie, il avait gardé toute sa lucidité d’esprit, sa curiosité en éveil sur les êtres et le monde.Encore jeune, il devient militant au Parti communiste français et au SNES sa biographie se confond alors avec l’histoire vivante de notre syndicat. Très vite, il est appelé à de grandes responsabilités.

En 1967, il fait partie de l’équipe de direction du grand S3 de Paris (futures académies de Paris, Versailles, Créteil) conduite par Gérard Alaphilippe et François Blanchard […] et devient secrétaire du S2 de paris avec Marcelle Brénéol.

Avec le changement d’orientation, la majorité étant alors acquise à la tendance Unité-Action les nouveaux responsables du S3 avaient beaucoup à apprendre et beaucoup à reconstruire ; l’ancienne direction UID n’ayant laissé aucune archive. Reconnus et respectés par les services rectoraux, ils s’étaient tout particulièrement investis dans la gestion et la défense des M-A.

De nombreux échanges furent impulsés en direction des S1 : circulaires, bulletins, fréquents déplacements dans les collèges et les lycées. Au cœur de cette active fourmilière, l’investissement militant n’était pas compté ; une atmosphère amicale, de confiance réciproque, favorisait les contacts à tous les nivaux y compris avec les personnels de secrétariat.

Ces jeunes militants inexpérimentés à l’exercice de telles responsabilités ont su et pu faire face, pour diriger et développer ce grand S3 de la Région parisienne et ce dans des conditions particulièrement difficiles, les tendances minoritaires ne leur faisant pas de cadeaux. Les débats, voire les affrontements étaient souvent âpres, parfois exténuants, dans la période historique, d’immense effervescence de Mai 68 ; notamment dans les milieux étudiants, et enseignants. Ils ont connu les gaz lacrymogènes au cœur du quartier latin (le siège du S3 était alors rue Regnard, près de l’Odéon), et les tensions exacerbées en permanence ; contre vents et marées, ils ont tenu bon. Claude en fut l’un des piliers par ses qualités exceptionnelles : fermeté, rigueur, exigence sur l’orientation démocratiquement élaborée, mais aussi avec ses capacités intellectuelles et humaines d’écoute, d’ouverture à l’autre. Puis il fut appelé à de nouvelles responsabilités au S4 : en 1973 il devient Directeur des publications, tâche énorme. Il est ensuite secrétaire de la commission laïque.

Après une dizaine d’années d’un tel investissement, en 1977, il choisit de reprendre l’enseignement au lycée technique Dorian, puis au lycée Jean Lurçat dans le 13ème arrondissement, où il fut tout particulièrement apprécié de ses élèves, dont certains lui ont porté un véritable « culte », y compris peut-être surtout les mécréants en maths, apprécié également des collègues (secrétaire de S1) et de ses supérieurs hiérarchiques par sa rigueur et ses capacités de négociateur.

Il a également assuré la formation d’adultes, fut chef de travaux pendant 2 ans, et hors-temps scolaire il a participé à l’initiation d’élèves volontaires à la création cinématographique avec la Maison du geste et de l’image. A la retraite, il s’investira aussitôt, sans ménager son temps, à l’UNICEF, pendant une dizaine d’années et dans son quartier avec l’AMEJD (Association pour la mémoire des enfants juifs déportés) au travail de la mémoire des enfants juifs du 13è, déportés pendant la seconde guerre mondiale, victimes du nazisme et du régime de Vichy, en apposant des plaques commémoratives dans les écoles du 13è arrondissement.

Il rencontre, Monique, professeur d’histoire et géographie, sa future épouse dans une manifestation du SNES en 1978 ; ils auront deux fils et deux petits enfants.

En 2002, il décide de donner son corps à la science. Sa grande modestie, sa discrétion se manifestent, dans l’expression de ses dernières volontés « ni cérémonie, ni fleurs, ni discours » Ainsi jusqu’à la fin, il est resté fidèle à ses engagements, homme de science, matérialiste, profondément humaniste…

Hommage rédigé grâce notamment aux renseignements et témoignages fournis par son épouse Monique Vidal, par Marcelle Brénéol, secrétaire du grand S3 de la Région parisienne, puis secrétaire à l’organisation au S4, et par Solange Saint-Léger-Pottier, secrétaire du grand S3 de Paris.

Marie Guisard, professeur d’économie et co-secrétaire du S1 avec Claude, du lycée Jean Lurçat (13ème)

« Avec discrétion, intelligence et fermeté dans l’analyse et la résolution de problèmes complexes, dans des situations souvent difficiles et conflictuelles, Claude Vidal était prêt à écouter et à bouger, sans pour autant céder sur la ligne syndicale. Exigeant dans le travail, ouvert aux autres, il acceptait sans dogmatisme les personnalités telles qu’elles étaient. En un mot, être d’exception, il n’était pas un administrateur de syndicat ».

Edouard Mills-Affif, ancien élève, enseignant et cinéaste 

« Les professeurs dont on se rappelle toute sa vie, ceux qui ont véritablement compté et qui nous ont aidé à nous construire, peuvent se compter sur les doigts d’une main […]. Pour moi, j’en suis sûr, pour beaucoup d’autres de ses anciens élèves, le souvenir de Claude restera à jamais gravé dans ma mémoire. Outre le fait que « Monsieur Vidal » tenait sa classe avec une autorité naturelle incontestée, sachant manier le chaud et le froid, la consigne chuchotée et le coup de gueule tonitruant, l’encouragement et le lancer de craie (sa grande spécialité, réservée aux chahuteurs et aux distraits, j’en étais, le tir était précis), il était un pédagogue intégral, qui dévoile son savoir mais aussi sa personne, un transmetteur de connaissances et de valeurs. Un prof non seulement respecté mais aussi estimé et aimé de ses élèves.

Son plus grand exploit est d’avoir presque réussi à me communiquer le goût des mathématiques […] Si je l’avais eu comme prof plus tôt dans ma scolarité, je suis certain que je me serai réconcilié avec les maths et que j’aurais surmonté mon blocage, car c’était un excellent guérisseur. Un humaniste dans l’âme et les tripes. La parole, les gestes et les actes, tout semblait chez lui cohérent, en accord, sans tricherie. Droit dans ses bottes, mais sans dogmatisme, des principes mais de la souplesse, de la rondeur dans leur mise en œuvre. Il avait réussi à garder intacte sa capacité d’indignation, tout en portant un regard tendre et amusé sur la vie. Sur les autres. Il était à la fois exigeant et indulgent. Sérieux et plein d’humour. C’est en tout cas ce qui se dégageait de lui quand, de temps en temps, je le croisais dans le 13e, ou entre République et Nation, sur le parcours des manifs, et que nous faisions un brin de causette en se donnant des nouvelles et en se lamentant sur la situation politique et la marche du monde.[…]

Antonio Alonso, ancien élève, avocat à la Cour

« J’ai appris la triste nouvelle, la larme à l’œil et un pincement au cœur. Oui, cet homme était merveilleux et rempli d’humanité ! Je garde en mémoire un homme d’une grande bonté, doté d’un cœur généreux et sincère. » Pascal Baldini, ancien élève, professeur au lycée Michelet

« Que rajouter de plus ? Beaucoup de tristesse et de mélancolie. On croit nos souvenirs inaltérables mais il suffit d’apprendre cette disparition pour prendre conscience de ce temps qui passe inéluctablement. Je me souviens de son accent du Sud-Ouest, tentant de nous sortir de notre irrémédiable nullité en mathématiques. C’est vrai, Claude Vidal savait se faire aimer des cancres !!! »


Commentaires

Logo de jean-jacques romeroi
jeudi 6 décembre 2012 à 16h12, par  jean-jacques romeroi

chers amis,

Désolé de vous faire savoir que celui qui tient la banderole à droite sur la photo n’est pas Julien Aknin mais votre serviteur Jean-Jacques Romero, qui deviendra plus tard, bien plus tard, secrétaire général du SNPDEN-UNSA. bien amicalement à vous, JJR Provsieur honoraire SG honoraire du SN du SNPDEN Membre du jury du Prix Jean Maitron

Sites favoris


8 sites référencés dans ce secteur

Brèves

20 juin 2012 - Revue Dissidences, numéro 10

Le revue Dissidences consacre un numéro à l’historien Pierre Broué, sous le titre : Pierre Broué, (...)

26 janvier 2012 - Décès de Robert Micheau (1931-2012)

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Robert Micheau, le 22 janvier (...)

19 décembre 2011 - Décès de Michel Fanara

L’épouse de Michel FANARA , Anna, ancienne secrétaire du SNETAA a eu le douloureux devoir de faire (...)

1er juin 2011 - "Chicago, le moment 68. Territoires de la contestation étudiante et répression politique".

"Chicago, le moment 68. Territoires de la contestation étudiante et répression politique". (...)

9 mai 2011 - Décès de Louis Rigaud (1922-2011)

Nous venons d’apprendre avec tristesse et émotion le décès à 89 ans de Louis Rigaud, militant du (...)
buy risperdal 4 mg drug dilantin in uk selegiline bodybuilding prednisolone uk http://upsizemag.com/doxycycline-cost.pdf lamisil cream online buy lenalidomide canada memantine online pharmacy fluorouracil cream price http://artistlane.com/drug-famotidine.pdf estrogen progesterone cream ciplactin cipla cheapest cymbalta 20 mg buspirone 10 mg tablets eriacta ranbaxy voltaren order in mayami bupropion xl 150 in new york http://pulseseismic.com/prometrium-cost-without-insurance.pdf http://www.naturaldiamondcompany.com/olanzapine-2-5-mg-tabs.pdf benazepril hcl 20 mg information about $4 bupropion digoxin .25mg http://www.naturaldiamondcompany.com/purchasing-zoloft-on-line.pdf esomeprazole zydus in california ing in mexico lenalidomide information about super vidalista buying erythromycin antibiotic http://artistlane.com/furosemide-tabs.pdf zyvox 600mg irbesartan price walmart buy generic forzest careprost cheap free shipping valacyclovir 500 mg tablet info about diovan hct prices walgreens buy sildenafil citrate 100mg rivastigmine cost septra ds more buy kamagra oral jelly paypal about lisinopril vasotec zantac otc in united states revlimid china lipitor price http://www.phaseivengr.com/naltrexone-prices.pdf http://www.naturaldiamondcompany.com/dapoxetine-by-cipla.pdf information aricept manufacturer fertyl super online in uk buy amlodac without a prescription info about amiloride sale qutipin medicine buy lariam 250 mg http://pulseseismic.com/buy-dapoxetine-cheap.pdf more info bupropion 150 mg er information tadacip medicine information orlistat 120 mg cap detrol la generic about buy cheap caverta azithromycin no script canadian order clarithromycin24 mg medrol tamsulosin price erythromycin biaxin medicine tadora online information about norvasc pfizer price doxepin hcl 10mg capsules sorafenib tosylate price nolvadex canada in france cost of gleevec acamprol cost about where can i buy avanafil pelosta online buy gleevec benicar tab valif oral xeloda cost generic pioglitazone information about diflucan cost levetiracetam duloxetine generic about buy dapoxetine paypal enalapril no prescription in uk lamisil cream online pricing for bimatoprost ophthalmic solution 0.03 in mayami poxet ru hydrocodone promethazine careprost apteka bimatoprost ophthalmic griseofulvin ultra 250 mg fluticasone for sale buy generic forzest in usa http://upsizemag.com/urimax-uk.pdf http://upsizemag.com/tamoxifen-nolvadex-buy-uk.pdf comprar avanafil en argentina information about ranitidine tab 300mg about dapoxetine poxet 60 femara medicine demadex buy donepezil 5 mg http://artistlane.com/seroquel-prices.pdf avanafil for prednisolone uk buy cheapest soranib more info about desipramine with piracetam information prometrium online buy cheapest bortenat levaquin pills ranitidine uk buy acheter snovitra super power http://artistlane.com/oleanz-india.pdf orlistat for sale prevacid otc coupon amantadine adhd ciplactin pills for sale in new york baclofen pill cheap bupropion from united states zantac buy uk in united states sulphate of quinine tadacip 20mg buy tadaga in canada tadasoft 40mg in france buy tadasoft 40mg tadacip 20mg super p force 100mg vidalista Buy cenforce tadasoft suhagra 100mg more info about snovitra 20mg about tadaga 40mg http://www.puptection.com/about-us2/shipping-and-returns/ vidalista 20mg tadasoft 20mg buy vidalista 20mg sildisoft vilitra 20mg in mexico buy sildigra buy super p force 100mg information about buy snovitra 20mg viraday 300mg in usa tadaga 40mg caverta 100mg suhagra 100mg info about buy suhagra buy sildisoft 50mg buy super p force information about buy sildisoft 100mg tadacip buy snovitrabupropion hc xl ilosone 500 mg tablets info about walmart pricing for prometrium dimethyl amiloride in canada information purchase gleevec more info buy tadacip india ciprofloxacin 5312 in mayami ampicillin 500 mg https://www.envturfmgmt.com/valacyclovir-best-price tizan 2 sun pharma buy gsk acyclovir more info about lumigan online naltrexone costs info about cytoxan for sale http://maxmyshopping.com/wp/cheap-azithromycin-no-prescription generic for doxycycline nitazoxanide generic http://huntersnation.com/erythromycin-oral tadasoft for sale glivec uk more info generic forms of levothyroxine detrol equivalent in uk over the counter pepcid in california buy abilify 0,1% 20gm diclofenac australia levetiracetam mg levothyroxine purchasing more info about diovan generic prices information about tenofovir pills buy dulcolax zoloft canadian more best sertraline prevacid naprapac 375 no prescription valacyclovir premarin costs more info about aldactone for acne https://silverstatedrivingacademy.com/blog/india-discount-xanax-paxil nitazoxanide indian brands xenical cost buy kamagra paypal http://rickrobinsonbuilders.com/purchase-spironolactone-usa admenta 5mg pepcid ac https://maddefense.com/paxil-generic-available metronidazole order cheap https://silverstatedrivingacademy.com/blog/premarin-cream-cost caberlin 0.5 mg ciprofloxacin hci erlotinib india prices on zocor buy vardenafil online uk in mexico azithromycin no script canadian in uk http://patkelmanphotography.com/buy-cotrim buy modalert